Non classé

Comment stimuler notre énergie ?

Comment stimuler notre énergie ?

Différentes causes de fatigue

  • Faible constitution
  • Alimentation carencée ou en excès
  • Sommeil insuffisant ou de mauvaise qualité
  • Causes émotionnelles dues à des pensées négatives, des traumatismes, du stress…
  • Maladies, infections, parasites…
  • Traitements médicaux toxiques ou autres drogues
  • Surmenage intellectuel
  • Surmenage physique
  • Trop de sédentarité et manque d’exercice physique
  • Affaiblissement dû à la vieillesse

Selon sa cause et selon les personnes, la fatigue va s’exprimer de différentes façons.

Symptômes énergétiques dus à la fatigue excessive :

Le Jing est l’essence des reins qui nourrit le cerveau, la moëlle épinière et la moëlle osseuse. C’est notre réservoir d’énergie vitale dans lequel on puise en cas de maladie, surmenage…

Symptômes en cas de manque de JING :

  • Déficience osseuse arthrose ou ostéoporose
  • Perte de cheveux
  • Fatigue profonde et chronique
  • Carences visibles dans le sang

Stimulation du Jing

Il se reconstitue lentement et difficilement grâce à la nourriture et au repos. Les techniques de médecine chinoise et de shiatsu peuvent agir pour renforcer le Jing grâce à des techniques de moxibustion et de tonification. Tout ce qui augmentera l’énergie yin et yang aidera le Jing à se reconstituer mais dans une moindre mesure. Le contexte émotionnel dans lequel vit la personne influencera aussi le Jing. Des soucis, de la tristesse, des peurs ou des colères prolongées peuvent léser le Jing car le sommeil et la digestion ne seront plus de bonne qualité.

L’énergie yin est l’énergie contenue dans les méridiens et les organes yin.

Symptômes en cas de manque de YIN :

  • Insomnies ou sommeil agité
  • Difficultés à se poser malgré la fatigue
  • Agitation mentale
  • Chaleur ou bouffées de chaleur
  • Urines peu abondantes, selles sèches ou dures, soif.
  • Langue rouge ou avec des crevasses ou pelée.

 

 Stimulation de l’énergie YIN

Elle se reconstitue lorsque nous nous reposons, nous dormons, mangeons sainement, méditons… cette énergie est lente et nourricière.  L’énergie Yin nous vient de la terre elle est nourrie par la qualité de notre sang. En Shiatsu on peut tonifier des points précis des méridiens yin pour augmenter cette énergie et apporter ainsi de la détente profonde.

Do in pour tonifier le YIN :

INTENTIONS :

On reçoit l’énergie de la terre et on l’a fait monter vers le ventre, le cœur et les poumons puis on la dirige jusqu’au bout des doigts. On s’adresse à la chair tendre du corps, à notre partie la plus vulnérable avec douceur. On fait se déplacer le sang et les liquides.

  • Masser l’intérieur de la cheville et remonter le long du mollet en interne pour faire remonter le QI.
  • Masser le dessous des pieds avec une balle.
  • Stimuler l’espace entre le gros orteil et son voisin dans la gouttière sur le coup de pied.
  • Masser le dessous des genoux pour enlever les stagnations.
  • Masser les coudes puis les poignets pour enlever les stagnations.
  • Masser les bras du coude vers le poignet en suivant 3 lignes sur la partie blanche des bras.

 

L’énergie YANG est l’énergie contenue dans les méridiens et les organes yangs.

Symptômes dus à un manque de YANG :

  • Frilosité
  • Manque d’entrain, fatigue, apathie
  • Selles molles, urines claires et abondantes, pas soif.
  • Langue pâle ou blanche.

Stimulation de l’énergie YANG

Elle est stimulée lorsque nous bougeons mais s’épuise si nous sommes en surmenage. Elle se reconstitue grâce à l’énergie Yin qui l’a nourri et grâce à l’exercice physique, aux aliments réchauffants, à la chaleur, à l’oxygénation. En Shiatsu on peut stimuler des points yangs ou les chauffer au moxa pour tonifier l’énergie yang et apporter plus de dynamisme aux personnes ainsi traitées.

Do in pour tonifier le YANG :

INTENTIONS :

Faire circuler le sang, l’énergie, créer du mouvement, réchauffer, fortifier notre côté combattif, audacieux

  • Tapoter le dessus des bras, le thorax, le haut du dos, avec une main à plat, un côté à la fois.
  • Tapoter avec le tranchant de la main le sommet de chaque trapèze.
  • Masser le cou devant, derrière. Stimuler l’espace entre la 7ème cervicale et la 1ère dorsale + de chaque côté de C7.
  • Masser le visage, la tête en insistant sur le sommet du crâne. La tête est la partie du corps la plus yang.
  • Masser les reins, les frotter pour les chauffer tout autour de la taille devant derrière.
  • Se lever et frictionner le sacrum, en insistant sur le coccyx.
  • Une jambe posée sur une chaise tapoter l’arrière de la jambe avec les deux mains à plat en alternance.
  • Debout penché en avant, tapoter les côtés des jambes avec les mains à plat.

L’énergie ne circule pas assez 

Soit c’est parce qu’on manque d’énergie et dans ce cas on devra tonifier le YIN et le YANG. Soit on manque seulement d’entrain et dans ce cas on tonifiera seulement le YANG.

Mêmes Do in que pour le YIN YANG donc.

Symptômes dus à une mauvaise circulation du Qi

  • Lourdeurs jambes, tête, ventre
  • Baisses d’énergie subites
  • Gonflement abdominal
  • Douleurs qui se déplacent
  • Pensées obsessionnelles

En résumé nous disposons de 5 sources d’énergies :

  1. La respiration
  2. L’alimentation
  3. La pensée
  4. L’exercice
  5. Le repos

Trouver un équilibre entre l’exercice et le repos, cultiver des pensées spirituelles de bienveillance, gratitude, paix, lumière… va accroitre notre énergie.

Si tendance de vide de yang choisir des aliments de type chauds.

Si tendance à excès de yang choisir des aliments de type froids.

Dans tous les cas privilégier des aliments sains, frais et vivants.

Pratiquer des respirations profondes avant de s’endormir peut devenir un bon allié pour améliorer le sommeil et aider le Poumon dans ses fonctions, sachant qu’il joue un rôle important pour nous maintenir en forme car il est le maître de l’énergie.

Texte écrit par Géralde OLIVARES Praticienne de Shiatsu le 17 janvier 2024

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Call Now ButtonAppeler